Les Pierres d'Aurèle, vignerons

Sur les terroirs de Chenonceau, des Vins de Loire issus d'une agriculture durable

A la cave

C'est dans une aile de la bâtisse que la cave et le chai à barriques ont naturellement trouvé leur place, à l'abri des épais murs de moellons.

Les cuves en inox occupent toute la hauteur du bâtiment et laissent place, en son centre, à des cuves enterrées permettant un élevage des vins à température constante.

Trois cuves en béton, construites en 1905, ont traversé les époques et témoignent fièrement du passé viticole de la bâtisse. Celles-ci sont toujours utilisées pour la vinification et l’élevage des vins rouges de garde.

Une partie des cuvées de garde seront élevées en fûts de chêne de 5 ans afin de s’épanouir et de se boiser délicatement.

 

Les vendanges se déroulent de la mi-septembre à la mi-octobre. Certaines cuvées sont récoltées à la main tandis que d’autres seront plutôt ramassées mécaniquement. L’alternance de ces deux techniques nous permet d’être toujours réactifs et de pouvoir laisser les raisins murir au maximum, sans craindre la pourriture.

Notre objectif est de récolter un raisin riche en sucre, très aromatique et très sain pour élaborer un vin de qualité. Tout se joue donc à la vigne.

A la cave, nous sommes des gardiens. Notre rôle est de préserver cette qualité en veillant à ce que la fermentation des jus de raisin se déroule pour le mieux.

Certaines cuvées seront élevées en cuve jusqu’au printemps suivant la récolte. Ces vins, intenses et fruités, raviront les papilles dans leur jeunesse.

D’autres attendront l’hiver suivant, en cuve ou en barrique, pour offrir davantage de corps et de complexité. Ces vins évolueront délicatement au cours de leur garde.